Le délai de recours des tiers est de deux mois à compter de l’affichage du permis sur le terrain. Le préfet peut exercer un recours pendant deux mois à compter de la transmission par la commune du dossier de demande et de l’arrêté de permis de construire.
MAF Assurance

Le contenu de cet article est réservé aux adhérents de la MAF.

Pour lire l'intégralité de cet article veuillez vous rendre sur notre site MAFCOM.

Lire l'article sur MAFCOM

Sur le même sujet