Il se faisait attendre depuis le numéro 62, mais le voilà enfin : l’HebdoMAF 63 est là !
Réouverture de Notre-Dame, le président et le logement, les jumelles de Protzamparc, BIM4Value et un Master pour gérer une entreprise d’architecture.
C’est ce qu’il faut retenir cette semaine !
MAF Assurances

Les titres de chaque paragraphe sont cliquables pour vous proposer l’article original.

 

👉 Notre-Dame : reconstruction en 10 ans, restauration en 4

2 semaines après le terrible incendie qui a balafré le plus emblématique des monuments parisiens, où en sont les équipes sur place ?

Après l’installation d’un indispensable parapluie destiné à protéger le chœur de l’édifice des intempéries, l’heure est à la dépose d’éléments à restaurer (statues) ou à protéger (vitraux). La prochaine étape  visera la pérennisation des éléments encore debout de la cathédrale. Privés de l’imposante charpente, les murs ont besoin de poids pour regagner en équilibre et en stabilité. C’est ce que permettra la pose de 160 m3 de poutres sur la membrane d’étanchéité.

Bien d’autres étapes encore sont à réaliser avant même de pouvoir parler de reconstruction. Entre la sécurisation des éléments tels que l’échafaudage en grande partie fondu, soudant ses éléments entre eux, et les contrôles sur la structure, le Groupement français des entreprises de restauration de Monuments Historiques estime qu’il faudra patienter au minimum 1 an avant que les diagnostics ne soient terminés.

Pour la réouverture, les experts attestent qu’elle serait possible dans un délai de 3 à 4 ans, sous un parapluie géant, au-dessus duquel les travaux sur la charpente pourraient être menés … durant une dizaine d’années.

 

👉 Annonces du Président Macron : le logement ce grand oublié

Elles étaient attendues depuis des mois, et le report lié à l’incendie de Notre-Dame n’avait pas nuancé les espérances, au contraire. Emmanuel Macron a fini par prendre la parole le 25 avril dernier face à la presse afin de livrer les grandes mesures devant mettre un terme au mouvement des Gilets Jaunes.

Sans entrer dans l’analyse politique de cette prise de parole, on observe une forte déception autour d’une question essentielle : le logement, un quart du budget mensuel des français et grand absent des mesures annoncées.

Loin du « choc de l’offre » promis avec la loi ELAN, pas un mot n’a été prononcé sur les besoins du monde de la construction pour relever le défi de la crise qui traverse le marché. Seul sujet évoqué, la décentralisation, pour revitaliser les territoires ruraux mais qui n’est pas sans inquiéter certains acteurs, rappelant les conséquences de la décentralisation Deferre.

 

👉 Tours Sisters : un jardin suspendu à 80 mètres du sol

Le CNIT, la Grande Arche et la tour Séquoia, célèbre pour être la première tour de la Défense à la façade incurvée, vont bientôt avoir une nouvelle voisine. Ou plutôt deux. Des jumelles. Celles de Christian de Portzamparc, qui avait décroché le concours en 2015.

Ces deux gratte-ciels formeront un ensemble unique avec une tour culminant à 219 m et une autre à 121 m, reliées par une terrasse pont située à 80 mètres du sol. Les occupants y trouveront un restaurant avec une terrasse ouverte, des espaces verts, un centre de fitness, un auditorium ou encore une piscine.

Cette particularité s’inscrit dans la tendance des immeubles de la Défense : une base plus étroite que le reste de la construction (cf réalisation agence IF Architecture). Construites en porte-à-faux, les tours jumelles permettront de respecter les contraintes d’emprises au sol dans un voisinage très règlementé (parvis de la Défense) tout en offrant des volumes intéressants à l’intérieur.

Livraison prévue en 2020.

 

👉 L’UNSFA dit non à Bim4value

Présenté au salon BIM World début avril à Paris, le référentiel BIM for Value doit permettre d’assurer la continuité dans l’utilisation de la maquette numérique qui souffre aujourd’hui d’une trop grande disparité d’usage entre les acteurs.

Pour le syndicat, cette mesure fait le jeu des grands groupes en créant de nouvelles certifications qui risqueraient, à terme, de déposséder les architectes exerçant en dehors du circuit des grosses agences, de cet outil de plus en plus indispensable.

 

👉 Les Architecteurs vous proposent un Master 1

En partenariat avec Les Architecteurs, l’Université Paris-Dauphine organise le Mercredi 15 Mai 2019 à 18h00, une réunion d’information en vue de constituer la prochaine promotion du Diplôme d’Université Business Management Parcours Responsables d’entreprise d’architectes et de contractants généraux.

A l’occasion de ce cursus, les élèves seront amenés à enrichir la réflexion stratégique et la vision globale de l’entreprise à moyen et long terme, en maîtrisant l’ensemble des outils et des méthodes de management pour assurer la gestion, le développement et la pérennité de leurs entreprises. Ils travailleront également sur la capacité à développer leur leadership et leur communication.

Ce diplôme est ouvert aux architectes associés ou salariés, contractants généraux, cadres, équipes de direction des entreprises d’architectes et des contractants généraux, assistants de direction et chargés de développement.

Pour plus d’informations sur les modalités, rendez-vous le Mercredi 15 Mai 2019 à 18h à l’Université Paris-Dauphine, Place du Maréchal de Lattre de Tassigny, 75016 Paris