En cette semaine d’Halloween, ne vous inquiétez pas, l’Hebdo MAF ne fait pas peur ! Le 38ème est à l’image des autres : votre petit moment à vous pour faire le point sur les actualités de la semaine. Loi ELAN, Prix Architecture espace Bretagne, diminution du nombre de constructions en France, lifting de la tour CIT et première Biennale d’architecture d’Île de France : c’est parti pour l’Hebdo MAF !
MAF Assurances

Les titres de chaque paragraphe sont cliquables pour vous proposer l’article original.

 

👉 La promulgation coupée dans son Elan

Alors que le texte de loi Elan, mesure phare du gouvernement Philippe, a été voté le 16 Octobre dernier, sa promulgation vient d’être suspendue. En cause, la saisine par 60 députés de l’opposition du Conseil constitutionnel au motif que plusieurs dispositions ne respecteraient pas certains principes inviolables.

La première concerne la part de logements accessibles aux personnes handicapées. Actuellement à 100% dans le logement neuf, la Loi Elan limite à 20% cette part. Un chiffre que l’opposition conteste car ne s’appliquant qu’au programme en R+4, constituant 40% des immeubles, soit 8% seulement de logements accessibles pour les personnes à mobilité réduite. Une proportion remettant de facto en cause les principes d’égalité de traitement et de non-discrimination. Visée également, l’autorisation nouvellement acquise de construction sur les dents creuses des communes en bord de mer. Entre risques écologiques et accroissement de la densification de ces zones déjà 2.5 fois plus denses que la moyenne nationale, c’est trop pour l’opposition.

Reste à savoir si les Sages iront dans le sens de la requête d’inconstitutionnalité demandée pour l’ensemble du projet de loi … La suite au prochain épisode !

 

👉 La Bretagne récompense ses architectes 

Depuis 25 ans, la Bretagne récompense ses architectes via le Prix Architecture Bretagne (PAB), visant à saluer les réalisations, la vitalité et la qualité de l’architecture contemporaine sur son territoire. En 2018, petite nouveauté car le PAB est devenu le PAeB afin d’intégrer une dimension d’aménagement du territoire, qui se matérialise par l’apparition de ce « e » pour « espace » dans l’intitulé.

Parmi les 126 projets présentés cette année, 7 ont remporté une distinction lors de la cérémonie de remise des prix le 21 Octobre dernier à Lorient. On retiendra ainsi l’Agence DLW lauréate du Prix Travailler, l’agence DDL Architectes remportant la distinction dans la catégorie Apprendre, ou encore Anthracite Architecture 2.0 pour Habiter Ensemble.

Les lauréats et leurs réalisations sont à retrouver sur le site d’Architecture Bretagne.

 

👉 Elections municipales, efforts budgétaires et loi Elan : un cocktail qui n’arrange personne

Les chiffres du troisième trimestre confirment une tendance qui s’installe : la construction de logements en France est en baisse. D’abord légère, la contraction du secteur tend à s’accélérer avec un recul des permis de construire de plus de 10% par rapport à l’année passée et une mise en chantier reculant de près de 8%.

Pour expliquer le phénomène, plusieurs facteurs semblent agir concomitamment : des perspectives électoralistes de la part de maires frileux à l’idée de voir leurs villes en chantier à l’orée des municipales de 2020, les économies demandées par l’état aux acteurs du logement social habituellement gros pourvoyeurs de nouveaux chantiers, et une promulgation retardée de la loi ELAN qui laisse tous les acteurs dans le flou sur la fiscalité à venir.

Bref, une croisée des chemins entre facteurs politico-économico-législatifs qui n’arrange personne. La baisse constatée est quant à elle à mettre en regard d’un niveau de mises en chantier très important l’an passé.

 

👉 La petite sœur de la Tour Montparnasse aura elle aussi droit à son relooking

Régulièrement, la requalification de la Tour Montparnasse fait l’objet d’articles dans la presse, tant le projet est ambitieux et le collectif en charge (Nouvelle AOM : Franklin Azzi Architecture, Chartier DalixArchitectes, et Hardel Le Bihan Architectes) est prometteur. Sa petite sœur, la Tour CIT, ne sera pas oubliée pour autant. La tour de 52 mètres de haut a été entièrement repensée par l’agence Lacaton & Vassal. D’ici les Jeux Olympiques parisiens de 2024, toute la dalle Montparnasse devra être transformée pour répondre à une série de normes écologiques, urbaines et esthétiques destinée à donner une image de modernité à la capitale.

Pour l’heure deux options sont envisagées par l’agence, qu’il faudra trancher en concertation avec les équipes d’urbanistes investies dans le réaménagement de la dalle Montparnasse : laisser la tour sur son promontoire, ou bien la descendre au niveau de la rue de Rennes. Rien que ça.

Le bâtiment sera équipé à terme d’un dispositif de façade captant les apports solaires, d’un jardin d’hiver sur le toit, d’un réseau de recyclage des eaux de pluie, d’électricité photovoltaïque … Bref, un bâtiment plus en phase avec les standards actuels !

 

👉 Une biennale royale pour ouvrir le bal

La Biennale d’architecture et de paysage d’Île-de-France a trouvé l’écrin dans lequel se déroulera, du 3 Mai au 13 Juillet 2019, sa première édition. Il s’agira de Versailles : ses lieux iconiques et ses écoles d’architecture et paysage.

Au programme, trois laboratoires traiteront de thématiques différentes, sous l’œil des commissaires respectifs : Djamel Klouche, Alexandre Chemetoff et Nicolas Gilsoul. Ces laboratoires seront également complétés par deux expositions, et des débats, dans le château de Versailles.