Le 5 juillet dernier, 66 architectes adhérents se sont retrouvés à Rouen lors d’un Rendez-Vous de la MAF. Sinistres en maisons individuelles, réception de travaux, contrat d’architecte … une journée pour faire le point sur des thématiques au cœur de la profession !
MAF Assurance

Sur la magnifique Place de la Pucelle de Rouen, il est 8h30 quand certains entrent d’un pas timide dans le hall de l’Hôtel de Bourgtheroulde. Tout de suite, badge autour du cou, sac de bienvenue à l’épaule, les 3 lettres qui s’affichent un peu partout les rassurent, ils sont au bon endroit : Bienvenue au Rendez-Vous de la MAF à Rouen !

S’ils ont répondu présent, ce n’est pas pour souscrire une police d’assurance ou pour découvrir une nouvelle offre. Rien de tout cela. Leur assureur de toujours, la MAF, les a conviés à une journée d’ateliers, d’échanges et de partages sur des thématiques qui font le sel de la profession d’architecte.

Après un petit-déjeuner qui sert autant à se réveiller en douceur qu’à établir les premiers contacts avec les confrères présents et les experts MAF qui ont fait le déplacement, il est l’heure de se rendre vers la première séquence de la journée : de 9h à 11h on parlera de la Maison Individuelle et des bonnes pratiques pour éviter les sinistres.

  • Quelles sont les missions concernées par l’accompagnement Maison Individuelle ?
  • Quelles sont les conditions de garantie ?
  • Les étapes importantes de la déclaration

Animé par Nadine Sauvé et Antoine Bourguignon, deux experts MAF de la Direction des Contrats, l’atelier est également l’occasion de poser des questions sur des points plus spécifiques à un dossier en cours pour les architectes présents.

Après ces deux premières heures, la petite assemblée est invitée à assister à une nouvelle session : deux heures sur la Réception de Travaux, moment cruciale de la vie d’un chantier.

  • Définition légale de la réception
  • Modalités et conditions de la réception
  • Les ouvrages réceptionnés
  • Les effets juridiques de la réception
  • La responsabilité de l’architecte

A nouveaux les échanges sont nourris et le partage d’expériences entre concepteurs présents prend le pas sur un cours magistral classique, orchestré par les experts MAF de la direction des Sinistres.

4 heures d’une matinée bien remplie ont rassasié les curiosités mais creusé les appétits. Réunis dans la cour intérieure de l’hôtel, experts MAF et architectes prolongent les échanges entamés lors des ateliers.

Ici on demande des précisions sur un point spécifique, là on évoque un projet local sur lesquels plusieurs architectes étaient sollicités, partout la bienveillance accompagne les échanges.

14h15. L’heure de s’y remettre. Pour le troisième atelier de la journée, il sera question du contrat d’architecte en marchés privés et de ses bonnes pratiques :

  • Pourquoi signer un contrat d’architecte ?
  • Quels en sont les incontournables ?
  • Les pièges qu’il faut s’avoir évité
  • Comment le contrat peut-il évoluer ?
  • Comment se passe la fin de la mission

Ici, c’est le service de Protection Juridique qui assure l’animation de l’atelier.

A la fin de la journée, la totalité des architectes présents repart ravie par le contenu et la forme de cette journée. Et pour être sûr que toutes les bonnes pratiques seront retenues, chaque atelier est accompagné d’un petit livret qui retrace les points les plus importants à retenir, remis à chacun des participants.

MAF assurance
« Cette journée nous offre un très bon aperçu des points de vigilances à avoir en tête »
un adhérent à la sortie de la journée.

En 2018, après Bordeaux, Montpellier, Toulouse, Rennes, Ajaccio et Rouen, nous vous attendons le jeudi 20 Septembre pour une rentrée des classes ensoleillée à Marseille. Tous nos experts MAF seront présents pour une journée ou vous aurez le choix entre 144 combinaisons d’ateliers possibles.

Vous souhaitez connaître les prochaines étapes du tour de France des Rendez-Vous de la MAF ? Vous souhaitez vous inscrire pour Marseille, Orléans ou Nantes ? N’attendez plus et rendez vous sur rdv-maf.fr !

Dépêchez-vous il n’y aura pas de place pour tout le monde !