Pas de vacances pour l’HebdoMAF. En Août, il continue de vous proposer un condensé en 3 minutes des infos importantes de la semaine !
mafassurances

👉 Une villa Prouvé en vente dans le Var

C’est une réalisation familiale qui est désormais en vente. Au Lavandou, station balnéaire du Var, la Villa Dollander (du nom du maître d’ouvrage qui souhaitait se faire construire une maison de vacances) conçue par Henri Prouvé, et édifiée par son frère Jean, cherche acquéreur. 

Inscrite à l’inventaire des Monuments historiques depuis 1989, la réalisation est emblématique du travail de Jean Prouvé. Structure métallique posée sur une dalle, articulée autour d’une poutre centrale en acier pliée soutenue par des portiques, poteaux intérieurs en bois et extérieur en acier, font de la villa « une véritable pièce de collection, un bijou d’architecture » selon Sotheby’s International Realty France-Monaco qui la met en vente.

Reste un détail avant de pouvoir faire l’acquisition de l’ensemble, constitué d’une maison de 100 m2 et d’une dépendance de 85 m2 : le prix, annoncé à 6 360 000 euros. 

👉 Jean-Marc Bonfils, architecte franco-libanais, parmi les victimes Beyrouthines

Né à Beyrouth en 1963, fils d'architecte, Jean-Marc Bonfils étudie en France où il est diplômé de l'Ecole d'architecture Paris-Villemin en 1987. Féru de patrimoine, il l'était également de l'Ecole du Louvre, en histoire de l'art. Il a notamment travaillé chez Christian de Portzamparc, Alain Sarfati, Architecture Studio et Arte Charpentier.

Lauréat d'un concours d'architecture qui le ramène dans sa ville natale en 1995, Jean-Marc Bonfils a participé à de grands projets, notamment l'aménagement paysager du district central de Beyrouth ou la Bibliothèque nationale du Liban. Il enseignait à l'Académie libanaise des beaux-arts ainsi qu'à l'Université américaine.

Il est décédé le mardi 4 août, lors de l’explosion survenue à Beyrouth, alors qu’il filmait l’incendie des magasins du port depuis son domicile.

👉 Architectes de l’urgence lance un appel aux dons après l’explosion au Liban

Suite à l’explosion qui s’est produite à Beyrouth causant un bilan humain grave et qui a dévasté une grande partie de la ville, laissant à cette heure plus de 300 000 personnes sans domicile, la fondation Architectes de l’Urgence souhaite apporter une aide au plus vite aux sinistrés de cette catastrophe.

Extrait du communiqué de presse publié sur le site archi-urgent.com

« La Fondation Architectes de l’urgence, par sa connaissance du Liban suite à diverses missions, sur place, répétées depuis 2006 et son expérience sur ce type de catastrophe et de ses conséquences comme suite à l’explosion de l’usine AZF, souhaite faire parvenir du matériel de mise en sécurité et d’aide à la reconstruction, avec une équipe support pour contribuer, avec les professionnels locaux, aux évaluations et à la sécurisation des bâtiments.

La Fondation Architecte de l’Urgence lance un appel aux dons pour organiser cette première mission et démarrer sur place des actions concrètes de 1ère assistance d’urgence. »

Pour faire un don : https://www.archi-urgent.com/je-fais-un-don/

Contact :
Architectes de l’urgence
+ 33 (0)3 22 80 00 60
info@archi-urgent.com 

👉 Malgré le COVID, les tunneliers du Grand Paris Express n’ont que peu chômé

Forcément, à l’image de tout le secteur, l’activité des chantiers du GPE a pâti de l’épidémie de COVID-19. Pour autant, elle n’a jamais cessé complètement et, en plusieurs endroits, certaines étapes importantes ont même été franchies. 

Sur le terrain, à compter de la mi-avril, toutes les opérations étaient reparties ou en passe de l’être. En sous-sol, Amandine, Ellen, Koumba, entre autres, ont poursuivi leur office, bouclant certains tronçons tels que la ligne 15 sud ou 14 Sud. 

Pour autant, le plan de vol jusqu’à 2024 et l’échéance des Jeux Olympiques semble intenable. Reste désormais à mesurer précisément l'impact de la crise, financier d'une part, sur les plannings d'autre part, et à recaler les calendriers, alors que le pic d'activité devrait intervenir en 2021. Un point sur le sujet sera réalisé à chaque conseil de surveillance.