La MAF soutient cette démarche visant à promouvoir l’égalité femmes-hommes au sein de l’entreprise.
L'index de l'égalité femmes-hommes

Depuis la promulgation de la loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel, le 5 septembre 2018, les entreprises de plus de 50 salariés doivent calculer et publier tous les ans, au 1er mars, un index de l’égalité femmes-hommes. Celui-ci se base sur 100 points, avec un seuil d’acceptabilité à 75 points. Il se calcule à partir des cinq indicateurs suivants :

  • Écart de rémunération entre les femmes et les hommes (40 points),
  • Écart de répartition des augmentations individuelles entre les femmes et les hommes (20 points),
  • Écart de répartition des promotions entre les femmes et les hommes (15 points),
  • Taux de salariés augmentées après leur retour maternité (15 points),
  • Niveau de mixité parmi les dix salariés ayant les plus hautes rémunérations (10 points).

Le score de la MAF s’élève à 81 sur 100 au titre de 2021. Il témoigne des engagements mis en œuvre par la MAF en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.